La phrase du jour

Ecriture automatique :    

 

La voie divine est une erreur de l'humanité, qui n'arrête pas d'inventer des machines ridicules.

 

Romain Sanchez .

La première erreur de l'homme c'est d'être venu au monde!

Si la volonté de celui-ci n'avait jamais été d'évoluer, (bien qu'il y ait là une évolution scientifique) alors le monde ne serait pas aussi apocalyptique.

 

Romain Sanchez .

La force est dans la mort. Comme a dit un certain philosophe, on naît pour mourir. Si on cherche à la combattre, on s'épuise inutilement à tenter de vaincre une force qui nous dépasse. Or, si on accepte notre mort, alors il nait en nous une force, celle-ci qui se nomme bonheur.

 

Le bonheur naît du fait que l'on accepte la mort.

 

Romain Sanchez .

Choisit-on les animaux domestiques en fonction de ce qu'on est ? Est-ce que l'animal domestique est le portrait de son maître ?

 

Je me posais ces questions étranges quand j'ai constaté que je ressemblais à mon chien. Je suis fainéant, j'aime la nourriture en abondance, et si je peux embêter un minimum ma famille, je ne me gêne pas.

 

Faites vous aussi cette expérience, et vous verrez que finalement, il y a une part de nous dans cette bête.

 

Romain Sanchez .

Je reste humble face aux hommes politiques. Ce n'est pas facile de jouer la comédie tous les jours..

 

Romain Sanchez .

Je t'aime à te haïr ! 

 

Ceci n'est pas de la poésie, et encore moins de la philosophie; plutôt le résumé de toute une vie..

 

Qu'est-ce qui est le plus douloureux ? Etre sans toi, ou t'aimer avec excès ? L'amour excessif me ronge le sang à petit feu, parce que je peux être heureux comme malheureux en un instant. Il suffit que ça ne se passe pas comme j'ai envie, et tout bascule dans ma tête.. mais vivre sans toi, est-ce vraiment possible ? Non, trop besoin de ta présence, de ta voix, de ton sourire, de tes envies, et de t'aimer pour me rendre heureux.. Paradoxe ?

 

Romain Sanchez .

Je ne cherche pas le succès. J'ai juste un besoin extrême de reconnaissance. Cette maladie me force à me mettre dans des situations impossibles. Et qu'est-ce qu'elles m'apportent si ce n'est du ridicule, le danger, et cultiver la honte d'un Homme qui offre sa dignité à d'autres, qui vous jugent sans critères ?

 

Le succès ne peut pas être un but dans la vie. Est-ce lâche d'aimer le succès ? Il est difficile de rester célèbre. . . La mode change, au rythme d'une zapette. Les goûts s'oublient, sont remplacés. Pour conserver sa place, il faut se battre. Se battre au nom de quoi ? Est-ce pour laisser son passage sur la Terre, marqué de son nom l'Histoire ? Néanmoins, nous perdons dans cette lutte notre humanité. Nous ne sommes plus qu'un objet. Un objet de la mode, un outil du monde dont on se sépare comme on jeterait un mouchoir. On s'en sert jusqu'à en épuiser toutes les potentialités. Et l'Homme, lui, n'est plus maître de lui-même. Il est objet, asservi au monde qui l'entoure. Le succès n'est que superficialité. Il est de courte durée, et se base sur des critères de bas étage. Autrement dit, on se contente des apparences, et de la fausse nouveauté. . . Mais dans un monde où tout va très vite, les tendances changent à la vitesse de la lumière. Les personnes célèbres ne peuvent jamais être eux-même. Ils doivent jouer la comédie, se créer différents personnages, un éventail de personnalités... L'Homme développe de nouvelles capacités d'adaptation qui ne sont pas instinctives.

 

On s'éloigne alors de la nature. Peut-on toujours parler de nature humaine ? Est-elle faite pour évoluer en ce sens ? Est-ce un erreur ? Je ne sais pas si ça l'est.. En tout cas, je pense que nous sommes des erreurs. Des erreurs à cause de cette évolution. La solution serait de révolutionner le monde actuel. Toutes les structures, les institutions doivent être changées ou bien, il faut faire comprendre à l'Homme toutes ses erreurs... Par quels moyens ? La culture révèle aux Hommes ce que nous sommes, et ce que nous devrions être, ou faire. Ce ne doit pas être un formatage car on ne sera pas touché par la culture de la même façon. Par conséquent, nous trouverons notre chemin par nous-même, en se confrontant à la culture.

 

Romain Sanchez.

La seule chose qui trahit votre pensée est votre rire. Il sonne faux.

 

Romain Sanchez .

J'ai découvert mon narcissisme lorsque, dans les yeux de mon aimée, je cherchais mon reflet.

 

Romain Sanchez .

Astuce: pour enlever cette publicité Jimdo, jetez-donc un oeil sur JimdoPro ou sur JimdoBusiness...